Contexte


Erasmus+ est un programme de la Commission européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.
Il encourage les projets de mobilité et de coopération en Europe visant à renforcer les compétences validées et l’employabilité de tous.
Il soutient également l’innovation et l’internationalisation des pratiques dans l’enseignement supérieur, et favorise la coopération entre pays européens et non européens.
Le budget total pour la période 2014-2020 est 14,7 milliards d’euros dont 1,2 milliard pour la France.


Types de projets financés


Il s’agit de projets collectifs dont les budgets peuvent atteindre de 30.000 à 1.000.000 euros suivant le programme. Les bénéficiaires sont européens ou non.
La Cellule Europe accompagne les projets de l’action clé 2, ainsi que les activités Jean Monnet et les projets dépendant d’Erasmus Sport.


 

Erasmus+ regroupe trois actions clés

Action clé 1 - La mobilité à des fins d’apprentissage


L’action clé 1 encourage les mobilités des étudiants mais aussi des personnels éducatifs et administratifs en Europe, et hors d’Europe sous certaines conditions. Elle remplace les anciens programmes Erasmus (étudiants) et Erasmus Mundus (Masters conjoints).

Pour un accompagnement des projets en lien avec la mobilité des étudiants ou des personnels, adressez-vous à la Direction des Relation Internationales.

Action clé 2 - La coopération pour l’innovation et l’échange de bonnes pratiques


L’action clé 2 vise à renforcer les projets de coopération internationale et le partage d’expériences entre les institutions de tous les secteurs de l’enseignement et de la formation.


 

La Cellule Europe du SIP accompagne trois types de projets :
 

Les partenariats stratégiques (Strategic Partnerships)
Ils soutiennent la mise en place, le développement ou le transfert de pratiques innovantes et encouragent les coopérations entre les différents acteurs de l’éducation et de la formation, de la société civile ou des secteurs socio-économiques.
 
Les alliances de la connaissance (Knowledge Alliances)
Ce sont des partenariats de grande envergure entre des établissements d’enseignement supérieur et des entreprises. Ce rapprochement doit générer innovation et créativité dans les cursus en adaptant les qualifications aux évolutions de l’emploi.
 
Les projets dits « Capacity Building » (renforcement des capacités)
Ils permettent de moderniser et réformer les programmes de l’enseignement supérieur dans des pays non européens, et encouragent les collaborations entre l’Université et le monde socio-économique dans ces mêmes pays.

 

Action clé 3 – Le soutien à la réforme des politiques

L’action clé 3 a pour but de renforcer les outils et instruments mis en place pour faciliter la mobilité en Europe ainsi que la coordination entre les Etats membres de l’Union dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.

Les Universités ne sont pas éligibles pour ce dispositif.
 

Autres actions présentes dans Erasmus+


La Cellule Europe accompagne également les projets suivants :

• les initiatives Jean Monnet qui favorisent l’enseignement, la recherche et le débat sur l’histoire, la politique, l’économie, le droit, etc, de l’Union européenne ;

• la coopération sportive qui promeut l’intégrité du sport, la bonne gouvernance ainsi que des activités de volontariat.