• Sciences de l'ingénieur,

BIOSTEON

Publié le 14 février 2019 Mis à jour le 4 octobre 2019

BIOactive Scaffolds for Tissue Engineering of bONe

Le Responsable scientifique

Jonathan Lao, enseignant-chercheur au laboratoire de Physique de Clermont (LPC) sur la thématique Physique Santé Environnement (PSE).

Le résumé

BIOSTEON vise à développer des substituts osseux innovants dont les propriétés et la morphologie sont ajustables à façon aux besoins du patient. L'ambition est d'élaborer des matériaux capables un jour de se substituer à l'os autogène, grâce à leurs propriétés ostéogéniques obtenues par incorporation d'éléments naturels ostéoinducteurs directement dans l'implant, et grâce à leur capacité à être mis en forme sur mesure au moyen des techniques de fabrications additives courantes, i.e. les techniques d'impression 3D, déjà accessibles aux entreprises. Le projet a pour objectif de développer des formulations optimisées pour les applications oro-faciales ciblées prioritairement, pour la réparation du cartilage et l'orthopédie secondairement.

Le projet est coordonné par l'Université de Clermont Auvergne et d'associer physiciens(LPC / UCA), biologistes (INRA Theix) et industriel (OSTDéveloppement) au sein d'un consortium transdisciplinaire.

Les chiffres clés

Durée : 51 mois (septembre 2018 - janvier 2023)

Budget alloué à l'UCA : 256 510€

Pack Ambition Recherche - Le projet BIOSTEON est cofinancé par l'Union Européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)