Contrôle des pullulations par une approche immunocontraceptive

Publié le 4 juin 2018 Mis à jour le 14 novembre 2018

Mise au point d'un vaccin contraceptif contre la pullulation du campagnol terrestre.

Le Coordinateur

Joël DREVET, Laboratoire Génétique Reproduction & Développement 


Le résumé

Le projet proposé consiste en la mise au point d’un vaccin contraceptif efficace pour juguler les pullulations cycliques du rongeur fouisseur nuisible Arvicola terrestris scherman (campagnol terrestre).
Il s’inscrit en tant que réponse à la problématique de pullulation du rongeur fouisseur dans les écosystèmes de moyenne montagne, en France et en Europe.
Si un tel vaccin contraceptif peut être développé, il sera une alternative à la lutte chimique utilisée à ce jour.

 

Les chiffres clés

Durée : 3 ans (01/01/2017 > 31/10/2020).

Budget : 245 846 € (financé à 60% par le FEDER - et 40% par la Région Auvergne-Rhône-Alpes).