• Recherche,
  • Sciences fondamentales,

Une Histoire populaire de l'achat alimentaire (France, XIXe-XXe siècles)

Publié le 10 mars 2019 Mis à jour le 19 mars 2019

Mise en perspective des spécificités et des évolutions de l'achat alimentaire des classes moyennes en France à l'époque contemporaine.


Le Responsable scientifique

Stéphane LE BRAS, Maître de conférences au CHEC, laboratoire Centre d'Histoire "Espaces et cultures" (EA 1001).


Le résumé

La question de la consommation alimentaire en France a été longuement et abondamment étudiée dans le passé, mais elle se focalise soit sur les couches les plus défavorisées (pauvres, classes ouvrières), soit au contraire les élites. Le projet a pour objectif d’élargir le champ des recherches à une catégorie sociale souvent oubliée ou hors champs : les classes moyennes qui, ni riches ni pauvres, constituent la majorité de la société française.
Il s’agit principalement d’envisager es modes de consommation par le biais de l’acte d’achat, les réseaux de distribution qui le permettent, les transmissions de pratiques et de représentations via la diffusion des informations commerciales. En croisant la transaction commerciale avec la dimension sociologique, il s’agira de mettre en perspective les spécificités et les évolutions d’achat alimentaire des classes moyennes en France à l’époque contemporaine.
Les résultats du projet présenteront sur le temps long des XIXe et XXe siècles, la singularité de la situation française dans toute sa diversité (métropole et colonies), mais également dans l’ensemble européen.
 

Les chiffres clés

Durée : 3 ans (septembre 2018 - août 2020)

Budget alloué à l'UCA-CHEC : 10 000 €

Fondation Nestlé france
 Ce projet est financé par la Fondation Nestlé France dans le cadre de son appel à projets 2018 "Cultures et comportements alimentaires: permanence, évolution, transmission".