Colonization resistance: training and research towards microbiome derived solutions to foodborne disease

Publié le 21 mai 2021 Mis à jour le 25 mai 2021

Réseau de formation doctorale concernant le microbiote intestinal et plus particulièrement l'identification de probiotiques capables de protéger contre de multiples agents infectieux d'origine alimentaire.

La Responsable scientifique

Stéphanie BLANQUET-DIOT, professeure au laboratoire Microbiologie Environnement Digestif Santé (MEDIS).
 

Le résumé

Le projet COL_RES est coordonné par l'Université de Cork (Irlande) et regroupe 6 institutions académiques de 6 pays européens différents, ainsi que 4 partenaires associés dont 3 du secteur non-académique, autour du recrutement de 8 doctorants.
A travers un programme de formation doctorale alliant recherche en laboratoire et en industrie, mobilité inter-sectorielle et acquisition de compétences transversales, il a pour objectif  l'étude des mécanismes par lesquels le microbiote intestinal protège contre les agents pathogènes graves d'origine alimentaire (Salmonella, E. coli, Listeria, Citrobacter et Campylobacter), et conduira à l'identification de probiotiques de nouvelle génération capables de protéger contre de multiples agents infectieux.

 

Les chiffres clés

Durée : 4 ans (Mars 2021 à Février 2025)

Budget total du projet : 3.5 M d'€

Budget alloué à l'UCA : 274 802.04 €

 

 

 

Ce projet est financé par le programme Horizon 2020 de l'Union Européenne pour la recherche et l'innovation dans le cadre de la convention de subvention Marie Sklodowska-Curie n°956279.

Cette publication n'engage que son auteur et la Commission européenne n'est pas responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.