• Recherche,
  • Sciences de l'ingénieur,
  • Sciences fondamentales,
  • International,

CREMLINplus

Connecting Russian and European Measures for Large-scale Research Infrastructures

Publié le 16 avril 2020 Mis à jour le 21 août 2020

Infrastructures de recherche à grande échelle entre la Russie et l'Europe.

Le responsable scientifique

Marc DUBOIS, professeur à l'Institut de Chimie de Clermont-Ferrand (ICCF), responsable de l'équipe Matériaux Inorganiques.


Le résumé

Le projet CREMLINplus est coordonné par le DESY (Stiftung Deutsches Elektronen-Synchrotron) en Allemagne. Il fait suite au projet CREMLIN (2015-2018) et regroupe 35 bénéficiaires de 10 pays européens et la Russie.

Il est financé par l'instrument "Infrastructures de Recherche" du programme cadre européen Horizon 2020 qui vise à développer des infrastructures de recherche européennes d'excellence pour 2020 et au-delà, de promouvoir leur potentiel d'innovation et leurs ressources humaines, ainsi que de renforcer la politique européenne.
 

Le but de CREMLINplus est d'identifier, construire et renforcer la coopération scientifique et des réseaux solides et durables entre les infrastructures de recherche européennes et les installations mégascientifiques correspondantes afin de maximiser le rendement scientifique.

L'implication de L'UCA concerne le développement de réflecteurs de neutrons lents utilisant des nanodiamants. Ceux-ci, obtenus par détonation, présentent les dimensions idéales pour la réflection des neutrons lents mais contiennent des atomes d'hydrogène et du carbone non-diamant en surface; ces derniers constituent des absorbeurs potentiels qui altèrent la réflectivité. La fluoration, une spécificité forte de l'ICCF, sera employée pour éliminer ces deux impuretés avec une mise à l'échelle du procédé afin de préparer les quantités nécessaires pour concevoir un démonstrateur de réflecteur de neutrons lents.


Les chiffres clés

Durée : 4 ans (Février 2020 à Décembre 2024)

Budget total du projet : 25 M d'€

Budget alloué à l'UCA : 53 124 €



Ce projet bénéficie d'un financement du programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de la Commission Européenne dans le cadre de la
convention de subvention n° 871072.


Cette publication n'engage que son auteur et la Commission européenne n'est pas responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.