• Recherche,
  • Sciences de la vie santé et environnement,

ECOCES

Publié le 26 mai 2020 Mis à jour le 21 août 2020

Electromagnetic compatibility Co‐simulation of complex electrical systems.


Le Responsable scientifique

Pierre BONNET, Professeur des Universités à l'Institut Pascal (IP).


Le résumé

Une automobile contient de plus en plus de dispositifs d’électronique de puissance. Ceux-ci ont des impacts sur le réseau électrique du véhicule et imposent des contraintes de plus en plus sévères en termes de fiabilité et de sécurité. Les constructeurs automobiles doivent s’assurer du respect des normes limitant les émissions parasites de l’automobile, du respect de l’exposition des personnes aux champs électromagnétiques à l’intérieur du véhicule et garantir le bon fonctionnement de l’ensemble des équipements.

ECOCES se propose d’aller plus loin en s’intéressant à la détermination des performances électromagnétiques des systèmes complexes des véhicules actuels et à venir qui représente le principal verrou au déploiement de nouvelles technologies : guidage, propulsion électrique… Il vise une évolution technologique majeure en intégrant l’étude de la compatibilité électromagnétique d’un véhicule dès sa phase de conception afin de permettre une diminution des coûts et du temps de développement.

Le projet ECOCES est coordonné par l’Ecole Centrale de Lyon. Il regroupe l'Institut d'Electronique et de Télecommunication de Rennes (IETR), Centrale-Supelec , PSA ID, ESI Group et l’Université Clermont Auvergne via l’Institut Pascal.

Les chiffres clés

Durée : 4 ans (Octobre 2019 à Septembre 2023)

Budget alloué à l'UCA : 172 800 €


Ce projet est financé par l'ANR dans le cadre de l'Appel à Projets Générique 2019 via l'instrument de financement "Projet de Recherche Collaborative - Entreprise", convention attributive de subvention n°ANR-19-CE05-0016-06