• Recherche,
  • Sciences de l'ingénieur,
  • Sciences Technologies Santé,
  • Sciences de la vie santé et environnement,
  • International,

Etude du pouvoir bénéfique de souches de Trichoderma contre le développement de fusarioses en système agroforestier blé-peuplier

Publié le 23 avril 2020 Mis à jour le 21 août 2020

Projet en collaboration avec l'Université de Bizerte en Tunisie.


Les acteurs

Jean-Stéphane VENISSE, enseignant-chercheur à l'unité Physique et physiologie Intégratives de l'Arbre en environnement Fluctuant (PIAF -UMR UCA-INRAe)
Hatem CHAAR, maître de conférences à l'Université de Bizerte,Tunisie.



Le résumé

Le projet a pour ambition de participer au développement de «bio-formulations» innovantes constituées d'agents vivants ou de produits dérivés qui répondent à des contraintes économiques communes entre les agroforesteries française et tunisienne incluant les associations blé/peuplier.
Ce projet éclairera de manière originale les dialogues moléculaires entre ces bioagents bénéfiques, les Fusarium incriminées, et les essences végétales.
Il s'inscrit intégralement dans les ambitions attendues de l'agroforesterie dans sa vision la plus aboutie: l'optimisation protectrice d'agrosystèmes pluristratifiés par l'emploi raisonnée d'agents biologiques bénéfiques.

Les chiffres clés

Durée : 34 mois (Mars 2019 à Décembre 2021)

Budget alloué à l'UCA : 31 000 €


Ce projet bénéficie d'un financement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Projet lauréat à l'Appel à Projets Pack Ambition International 2019-Axe 1