• Recherche,
  • Sciences humaines et Sociales,

RISQUE

Aide à la décision publique dans la prévention et gestion du risque de catastrophes naturelles

Publié le 28 mai 2020 Mis à jour le 21 août 2020

Fédérer les recherches SHS du site clermontois, en les structurant dans une perspective interdisciplinaire afin de consolider l’expertise sur la vulnérabilité des sociétés humaines aux risques de catastrophes naturelles.


Le responsable scientifique

Jean-Claude CROIZET, Professeur des universités au LAboratoire de Psychologie Sociale et COgnitive (LAPSCO)


Le résumé

RISQUE étudie le risque de catastrophes naturelles dans une triple dimension psychologique, historique et linguistique. La cohérence et la nécessité de cette approche pluridisciplinaire tient à une considération simple et fédératrice s’agissant de la gestion du risque de catastrophes naturelles : il n’y a pas une seule et unique bonne gestion, transposable à tous les contextes concrets car le poids des facteurs psychosociaux, culturels et linguistiques, économiques et sociopolitiques, est déterminant pour assurer le meilleur chemin garantissant la protection maximale des populations.

Il se focalise sur la dimension humaine du risque catastrophique et ambitionne d’éclairer la décision publique dans la prévention et la gestion des risques de catastrophes naturelles, notamment volcaniques.

Trois unités de recherches de l’UCA sont impliquées dans le projet :

  • Le LAboratoire de Psychologie Sociale et COgnitive (LAPSCO UMR CNRS 6024 et UCA) ;
  • La Maison des Sciences de l’Homme (MSH USR CNRS 3550 et UCA) ;
  • Le Laboratoire de Recherche sur le Langage (LRL, EA 999 UCA)
     

Le projet vise à financer deux allocations doctorales (3 ans) ainsi qu’une allocation postdoctorale (2 ans) dans le cadre du projet.
 

Les chiffres clés

Durée : 43 mois (Novembre 2019 à Juin 2023)

Budget alloué à l'UCA : 321 385 €

"Cette opération est financée par l'Union Européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)."