• Recherche,
  • Développement durable,

PLASTICOPYR

Stratégies pour la réduction de la contamination par les plastiques dans les écosystèmes de montagne

Publié le 28 janvier 2021 Mis à jour le 22 mars 2021

Le projet PLASTIC0PYR répond au challenge de rendre le tourisme de montagne compatible avec la conservation et l'amélioration des écosystèmes aquatiques.


Le responsable scientifique

Joan Artigas, Maître de conférences au Laboratoire Microorganismes : Génome et Environnement (LMGE, UMR 6023)


Le résumé

Le tourisme de montagne se concentre dans les espaces naturels à fort intérêt, tels que les parcs naturels et les zones Natura 2000. Dans ces espaces, les cours d’eau jouent un rôle très important vis-à-vis du maintien de la biodiversité, le transport de nutriments et de sédiments dans les bassins versants.

L’objectif principal du projet est de réduire de manière durable l’accumulation de plastiques dans les cours d’eau de montagne et leur transport vers la mer. Différents espaces naturels situées dans les Pyrénées Catalan, Français et Andorran seront analysés afin d’identifier les déchets plastiques les plus fréquemment retrouvés, développer des outils permettant d’évaluer l’impact de ces déchets sur les cours d’eau, sensibiliser les citoyens sur l'impact environnemental de leurs habitudes de consommation et création de modèles d’économie circulaire autour de la réutilisation des déchets plastiques.

L’UCA-LMGE coordonnera l'étude sur les effets de la contamination plastique sur les services écosystémiques des cours d’eau de montagne. Plus spécifiquement, la diversité microbienne (gènes 16S et 18S rDNA) en colonisant les déchets plastiques sera analysée ainsi que des substrats naturels déposés dans le Parc Naturel des Capçaleres del Ter (Girona, Espagne). La biodégradabilité des plastiques et leur impact potentiel sur le réseau trophique aquatique seront aussi étudiés.

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) au travers du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières au travers de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

Les chiffres clés

Durée : 32 mois (octobre 2019 à mai 2022)

Budget alloué à l'UCA : 57 371 €

"Cette opération est financée par l'Union Européenne dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) n° EFA340/19."