Vous êtes ici : AccueilDRVActualités DRV

  • Recherche,

Félicitations à l’équipe MOP@ET du laboratoire GReD pour sa labellisation par la Ligue Nationale Contre le Cancer !

Publié le 14 janvier 2021 Mis à jour le 14 janvier 2021
©SciePro - stock.adobe.com
©SciePro - stock.adobe.com
Date(s)

le 14 janvier 2021

Labellisation de l'équipe MOP@ET du GReD par la Ligue Nationale Contre le Cancer.

                                                                                        
L’Université Clermont Auvergne est fière d’annoncer que l’équipe
MOP@ET (Molecular Pathophysiology of Adrenal and Endocrine Tissues), hébergée au laboratoire de Génétique Reproduction et Développement (GReD – UCA/CNRS/INSERM) et dirigée par Pierre Val et Antoine Martinez, vient d’être labellisée par la Ligue Nationale Contre le Cancer, pour une durée de 5 ans et avec un financement de 365 000€.

Les travaux de recherche de l’équipe portent sur le développement, la fonction et les maladies de la glande surrénale, organe majeur de la réponse au stress.

Depuis une quinzaine d’années, l’équipe s’intéresse aux mécanismes qui entraînent le développement de cancers de la surrénale. Ces cancers rares sont agressifs et associés à une faible survie à 5 ans (<30%). Cette agressivité résulte de la formation de métastases (cellules cancéreuses qui colonisent les organes distants), de la production anormale d’hormones et de l’absence de traitement efficace. En collaboration avec des équipes de médecins de Cochin (Paris) et de l’Université du Michigan (Ann Arbor, USA), les chercheurs de MOP@ET ont identifié des mutations présentes chez les patients et montré leur rôle essentiel dans le développement de cancers agressifs qui forment des métastases.

Les traitements récents de nombreux cancers reposent sur l’utilisation des cellules du système immunitaire, qui sont mobilisées par des médicaments afin de leur permettre d’attaquer les cellules tumorales pour freiner la progression du cancer. Dans le cancer de la surrénale, l’équipe du GReD a montré que les cellules immunitaires sont repoussées en dehors de la tumeur lorsqu’elle devient agressive et que les hormones produites par la tumeur pourraient jouer un rôle dans ce phénomène.

Avec un financement de 365 000€ sur une durée de 5 ans, ce label de la Ligue Nationale Contre le Cancer constitue un signe de reconnaissance de l’excellence de la recherche menée au sein du laboratoire GReD et va permettre de mener à bien le projet d’équipe qui a pour objectif de comprendre les interactions entre hormones, cellules immunitaires et cellules cancéreuses dans le contexte du cancer de la surrénale. Il repose sur l’expertise de l’équipe dans ce domaine et va utiliser les modèles développés pour tenter de remobiliser le microenvironnement immunitaire des tumeurs, afin de freiner le développement de cancers métastatiques.

Pour en savoir plus :

Sur l’équipe MOP@ET : cliquer ici

Sur le GReD : cliquer ici

Sur le label LNCC : cliquer ici

Contact :
Pierre VAL, co-responsable de l’équipe MOP@ET :